Recherche et innovation > Projets scientifiques en cours


Style motivationnel des enseignants et engagement des élèves

Cliquer sur le menu déroulant pour en savoir plus >>

 
    
Le premier objectif de l’étude vise à identifier l’impact d’un dispositif de formation sur l’évolution du style motivationnel des enseignants stagiaires au cours d’une année scolaire. Le deuxième objectif vise à étudier l’influence du contexte (établissement, classe) sur l’évolution de ce style.


       -    Université de Rouen Normandie (ESPE, CIVIIC, CETAPS)
       -    Rectorat de Rouen


 
      Responsable : Amael ANDRE (MCF, laboratoire CIVIIC)

Membres : Benoit LOUVET (MCF, laboratoire CETAPS),
                  Chantal BLANCHARD (IAPR vie scolaire, délégué académique  à la formation),
                  Caroline TAMBAREAU (professeur d’HG en collège et formatrice),
                  Amélie FABREGUETTES (professeur de Physique chimie en collège et formatrice),
                  Guillaume RUELLAND (professeur de SVT en collège et formateur),
                  Samuel HAMON (professeur d’EPS en collège et formateur).

 
Page en construction les 19, 20 et 21 septembre 2016 ; merci de votre compréhension.
          
    
      Développer la motivation scolaire  des élèves est une préoccupation importante au niveau national et constitue une priorité académique.
Ce problème est particulièrement prégnant en fin de collège et au lycée/LP car c’est à cette période que certains élèves se désinvestissent et parfois même décrochent. La théorie de l’autodétermination (TAD) (Deci et Ryan, 2002) apparaît  particulièrement utile pour mieux comprendre le rôle joué par l’enseignant dans la motivation des élèves (Pelletier et al, 2002 ; Reeve, 1998). Les études menées dans le cadre de la TAD montrent ainsi qu’un style structuré et soutenant l’autonomie de l’élève favorise leur engagement alors qu’au contraire un style chaotique et contrôlant aurait des effets négatifs concernant leur motivation. La question posée est alors de savoir comment transformer le style motivationnel des enseignants ?

Cette question est d’autant plus importante concernant les enseignants stagiaires. En effet ces enseignants débutants ont souvent tendance à utiliser des styles contrôlant et transmissifs qui les rassurent et qu’ils ont vécu en étant élèves (Reeve, 2004, Tessier et al, 2010). De plus ces enseignants n’ont pas encore construit de routines stables et ont un style malléable facilitant les transformations. Enfin le style motivationnel est un élément de formation central dans la construction des compétences professionnelles des enseignants car il impacte la prise en compte de l’hétérogénéité, l’organisation du fonctionnement du groupe et l’évaluation des apprentissages des élèves. Quels sont les dispositifs de formation susceptibles de favoriser les transformations su style des enseignants stagiaires ? Le contexte (établissement, classe) contribue t’il à façonner le style motivationnel de l’enseignant ? Certains profils de classe sont ils plus favorables à la transformation du style motivationnel de l’enseignant stagiaire ?
Quatre formateurs académiques et 45 enseignants stagiaires participent à cette expérimentation. Un groupe expérimental (31) participe à un dispositif de formation basé sur un guidage individualisé et sur l’apprentissage coopératif alors que le groupe témoin participe à une formation classique (CM et TD). L’évolution du style de l’enseignant et de l’engagement des élèves est observée 3 fois dans l’année. Les représentations et croyances des enseignants sont mesurées également 3 fois dans l’année à l’aide de questionnaires.